Filter
Vue
Sondage

PTD 1 Bosch : un instrument pour prendre aussi la température des Mac

par Sylvain Allain - 16/07/2012
Si Bosch est bien connu dans l'univers de l'outillage, l'allemand est aussi un grand spécialiste des instruments de mesure.

Quand on évoque les mots : perceuse, scie ciculaire, ponceuse, perforateur on pense presque instantanément à bricolage ou travaux voire chantiers que l'on soit aussi bien un particulier qu'un professionnel. Il en est d'ailleurs bien souvent de même quand on cite le nom de certaines marques comme Bosch. Mais, si l'allemand est réputé pour son outillage, voire son électroménager... Si, si ce fabricant réalise des machines à laver comme des plaques de cuisson et on en passe, il est aussi un spécialiste des instruments de mesure. Et force est de constater que côté grand publique on y vient très vite.

S'il y a peu encore, la télémétrie laser était synonyme presque de science, en 2012, n'importe qui peut s'amuser à mesurer tout et n'importe quoi avec un outil laser. Et nous avons essayé...

C'est donc un peu en avant première, le produit ne sera commercialisé qu'en septembre, que nous vous proposons une prise en main du PTD 1 signé Bosch. Mieux qu'un phaser de Star Trek (enfin, si l'on veut), cet atypique appareil permets finalement des mesures aussi très utiles sur Macbidouille. Revue de détails.

 

PTD1-01.jpg

 

Le PTD 1 se présente sous la forme d'un pistolet assurant ainsi une excellente prise que l'on ait de petites ou grandes mains. Doté d'une gachette et d'un écran rétro-éclairé, il est munis de quatre boutons servant à configurer l'appareil et réaliser les mesures en fonction des besoins et du type de relevés souhaités, mais aussi des matériaux visés. Car, c'est bien à ça qu'il est destiné. Etablir des relevés pointus qui serviront ensuite à un diagnostiquage si nécessaire. Et c'est là tout l'intérêt.

 

PTD1-02.jpg

Si ses formes le font ressembler quelque peu à une arme de fiction, on est surtout en présence d'un outils de mesure extrêmement simple d'emploi et, pourtant, très efficace.

 

PTD1-03.jpg

Capable de relever des températures surfaciques, entre autre, grâce a une cellule photo-sensible travaillant de concert avec un émetteur laser, le DTP 1 sait aussi détecter les moisissures (argument du fabricant), en l'occurrence évaluer un taux d'humidité via calculs de déperdition...


... Ce qui peut aussi se révéler très pratique pour sonder une carte mère d'un ordinateur portable, par exemple, qui aurait été noyée accidentellement (on s'en doute) sous un verre d'eau ou tout autre liquide - comme du café -, séjournant régulièrement sur un bureau.

PTD1-04.jpgMise en oeuvre, rien de plus simple. Un bouton de mise en fonction et trois de commande respectivement destinés à relever une température, un pont thermique ou de l'humidité... L'écran rétro-éclairé permet une meilleure lisibilité dans un milieu peu éclairé.

Nous l'avons essayé sur différents modèles, mais plus spécifiquement des ordinateurs portables, bien qu'il soit tout à fait adapté pour opérer aussi sur des iPad, iMac ou des Mac Pro. C'est d'ailleurs sur les stations pro que le DTP 1 officiera le largement. Les Mac Pro pouvant être ouverts alors qu'ils sont sous tension et pleinement opérationnels. Autre intérêt, pouvoir réaliser une mesure dans un espace confiné ou inaccessible et où il serait difficile de glisser une sonde.

 

PTD1-06.jpg

Les châssis tout d'aluminium dessinés par Cupertino, outre leur esthtétique accomplie, jouent aussi un rôle de dissipateur thermique. Et c'est souvent près de la charnière que la coque est la plus chaude (en dessous aussi). Le PTD 1 peut relever en un point très précis une température de l'ordre de 3 à 4 mm2.

 

Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page