Rubriques
Vue
Sondage

News du samedi 22 octobre 2011

Disparition de l'autre génie qui se cache dans votre iPhone

Par Lionel - 22/10/2011 08:03:09 CEST - Categorie: Mac OS X

Nous donnons la parole à Nils pour un hommage à Dennis MacAllistair Ritchie.

Le rôle d'un système d'exploitation (comme Mac OS X, iOS, Windows, Linux, Androïd, etc.) est de faire travailler ensemble les différentes parties d'un ordinateur: le processeur central (CPU), la mémoire vive (RAM), les disques durs ou tout autre support de stockage comme les clés USB, le clavier, la souris, l'écran tactile ou non, etc., afin d'accomplir des opérations bien précises.
Un langage de programmation est une sorte de langage artificiel composés de mots, de nombres et de ponctuations permettant la conception de logiciels, y compris des systèmes d'exploitation.
Avec le recul, il est possible de dire que le système d'exploitation UNIX est le meilleur outil informatique jamais réalisé. Il est intensément utilisé par des sociétés comme Google et Amazon pour l'élaboration de leurs fermes de serveurs (data center). Il est aussi à la base des systèmes d'exploitation comme Mac OS X, iOS, et Linux, alors que d'autre s'en inspirent comme Windows ou Mac OS Classic.
Lorsque Steve Jobs se fait virer d'Apple dans les années 80, il fonde la société NeXT qui créée le tout premier ordinateur personnel entièrement basé sur UNIX. Quand il revient chez Apple à la fin des années 90, c'est pour faire adopter au monde Mac le système d'exploitation UNIX sous une robe estampillée Mac OS X. Sur sa lancée, c'est au tour des téléphones mobiles et tablettes d'être mangés à la sauce UNIX avec le nom commercial iOS.
Objective-C et C++ sont des extensions du C afin que ce dernier puisse adopter les concepts de la programmation orientée objet.Pour rappel, Objective-C est le langage de programmation officiel d'Apple pour Mac OS X et iOS. Lorsqu'un programmeur développe sur Mac, il écrit en C, mais avec les outils complémentaires qu'apporte Objective-C afin de rendre son travail plus efficace, élégant et robuste.
D'autres technologies ou produits sont construits avec le C: PHP, MySQL, Java, Firefox, Linux, Apache, etc.
Vous vous demander pourquoi je vous parle d'UNIX et du langage de programmation C ? Les deux principales clés qui ont ouvert au monde entier les portes de l'informatique moderne telle que nous la connaissons aujourd'hui. Des clés qui datent toutes les deux de la fin des années 60 et du début des années 70.
Dennis MacAllistair Ritchie, né le 9 Septembre 1941, celui qui fut à la fois le co-fondateur d'UNIX et le créateur du langage C vient de  décéder le 12 Octobre 2011. À travers UNIX et son libre accès (droits d'auteurs, codes sources, …), Dennis Ritchie fut aussi le précurseur de la philosophie du monde des logiciels libres (logiciels Open Source comme Linux, Firefox, Joomla!, MySQL, etc.) cher à des sociétés comme Google ou Free. Grâce à cette ouverture d'esprit, il a permis à l'informatique et surtout à Internet de se populariser à une vitesse rarement égalée dans  l'histoire de l'humanité.
Le plus célèbre de ses livres que tout étudiants en ingénierie informatique ou tout programmeur se doivent de posséder dans sa bibliothèque est intitulé "The C Programming Language" (1978). Il est aussi connu sous le nom "K&R", ou "K" est la première lettre de Brian Kernighan, co-auteur de ce livre et collègue de travail de Dennis Ritchie.

Ce livre est disponible en français:
Le langage C: Norme ANSI (The C Programming Language) Seconde édition Éditeur: Dunod. ISBN-13: 978-2100487349. http://www.amazon.fr/langage-C-Norme-ANSI/dp/2100487345/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1318943196&sr=8-2


Dennis Ritchie a été maintes fois récompensé, notamment par le Président Clinton, qui lui a remis ce qui est en informatique l'équivalent du Prix Nobel.
Je trouve assez triste de constater que la disparition de Dennis Ritchie soit passée presque sous silence. C'est comme si Marie Curie avait disparu en même temps qu'Albert Einstein mais que seul ce dernier avait droit aux hommages sous prétexte qu'il était un peu plus médiatique ou qu'il était un homme. Certes Steve Jobs a beaucoup apporté à l'informatique, mais c'était plus un travail d'industrialisation et de commercialisation des inventions qu'un travail de recherche fondamentale comme celui de Dennis Ritchie. L'un ne devrait pas occulter l'autre. Steve Jobs, sans des génies comme Dennis Ritchie ou Steve Wozniak n'auraient rien pu faire. En fait, ils sont tous directement ou indirectement complémentaires.

Voici quelques liens à consulter pour de plus amples informations sur Dennis Ritchie:
Sa page Web personnel http://cm.bell-labs.com/who/dmr/
Dennis Ritchie sur Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Dennis_Ritchie
Un article sur le site du Point http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/dennis-ritchie-l-autre-genie-mort-en-octobre-2011-17-10-2011-1385493_47.php


Enfin, deux petites réflexions plus personnelles. UNIX et le langage C ont traversé le temps et surtout les coups de butoir initiés par les modes. Il est vraiment rassurant de voir qu'un travail sérieux, humble et plein de sagesse finit toujours par avoir le dernier mot sur le superficiel ou l'irréfléchi. L'industrie informatique est l'une des plus récentes de toutes, si ce n'est pas la plus récente qui soit. Elle est aussi en perpétuelle mutation, et c'est loin d'être fini.Ce qui est troublant, c'est d'être témoins, nous, les enfants des années 70 et 80, des premières disparitions des "idôles" de ce secteur. C'est comme si l'excitation que procure l'univers du 0 et du 1 grâce à ces génies nous avait fait oublier que la mort fait partie intégrante de la vie.


À travers ces quelques lignes, j'espère vous avoir fait comprendre que sans cet homme, l'informatique aurait radicalement un tout autre visage. Lui rendre hommage est donc la moindre des choses que nous puissions faire.
Que la mémoire de "dmr" (nom d'utilisateur UNIX de Dennis MacAllistair  Ritchie) puisse durer à jamais.

News
Articles
Blog
Tous les mots-clés
Du
Au
Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page