Rubriques
Vue
Sondage

La surprise de l'annonce de Mountain Lion

Par Lionel - 17/02/2012 00:00:00 CET - Categorie: Mac OS X

Tout comme nous, vous avez certainement été très surpris de la présentation de Mountain Lion.

La première surprise a été certainement le fait que personne ne l'a vu arriver, rien n'a filtré auparavant, chose devenue exceptionnelle pour Apple.
La seconde a été la forme qu'a pris cette annonce, en dehors de tout événement spécifique, certainement la première fois de l'histoire de Mac OS ou plutôt d'OS X puisque le Mac a définitivement tiré sa référence du nom.
La date de l'annonce est une autre surprise, au mois de février. Nous présumons que ce choix visait principalement deux choses. Pour commencer, elle vient meubler une période totalement creuse pour la société, la dernière grosse annonce produit remontant à l'iPhone 4S. Si l'iPad 3 est proche, dans l'actualité Mac il faudra attendre mars pour avoir éventuellement des Mac Pro et le printemps pour que les iMac et portables, les produits phares, arrivent. Nous présumons également qu'Apple souhaite avec cette sortie reprendre le contrôle de l'actualité autour d'elle, qui tourne pour l'essentiel ces derniers temps en sa défaveur entre procès, conditions de travail en Chine et fronde des APR.

Pour en revenir au Mountain Lion, comme son nom le sous-entend c'est une déclinaison de Lion (comme Snow Leopard fut une déclinaison de Leopard). De ce point de vue, il continue dans la convergence entre iOS et OS X ce que nous appelons l'iOSification. Apple ne s'en cache d'ailleurs pas, le système étant officiellement annoncé comme inspiré par l'iPad et adapté au Mac.

De ce point de vue, les intentions d'Apple sont au moins totalement claires, convaincre les millions d'utilisateurs de produits iOS de s'acheter un Mac, quitte à déboussoler ceux qui ont connu Mac OS X.
Apple (à la façon d'Apple) annonce 100 nouvelles fonctions, l'essentiel d'entre elles étant des portages d'iOS.
Contrairement à ce que certains pourraient penser, nous ne sommes pas surpris. D'une certaine manière c'est l'aboutissement de plus de 20 ans de Mac OS pendant lesquels Apple a tout fait pour faire disparaître l'outil derrière les fonctions, chose que Microsoft n'a commencé à faire que bien plus tardivement. Il ne s'agit pas de se demander comment faire quelque chose, mais tout simplement de le faire sans avoir à se poser de question. Certes, on pourra regretter en tant qu'initiés d'avoir de moins en moins la main, mais en échange des millions (milliards) de personnes sauront quoi en faire sans se poser de question.

En revanche, nous déplorons quand même que l'essentiel des avancées annoncées ne concernent que l'interface, à part Gatekeeper qui se veut le gardien de l'intégrité des machines. Pas de nouveau système de fichier, on ne parle plus d'Open CL, de Grand Central... Tout ce qui pouvait faire un tant soit peu "mains couvertes de cambouis" a été oublié ou encore occulté. Là encore, et certainement pour la première fois, la communication autour d'OS X 10.8 n'est absolument pas ciblée pour affoler les Mac Users, mais bien les possesseurs de périphériques iOS, qui seront ravis de retrouver leur environnement dans un ordinateur.

S'il est encore trop tôt pour critiquer cette nouvelle mouture d'OS X ou de la louer, nous aurions quand même envie de dire vivement Mac OS 11 car depuis la 10.5, une fois les fioritures d'interface mises de côté et les effets visuels désactivés, on a pas l'impression que grand chose ait changé.

News
Articles
Blog
Tous les mots-clés
Du
Au
Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page