Rubriques
Vue
Sondage

Fixe, mobile, services : Orange sort l'artillerie lourde !

Par Matthieu Sarter - 21/11/2012 19:52:01 CET - Categorie: Internet

Depuis quelques années déjà, certains trouvaient qu'Orange avait tendance à s'endormir et à ne plus innover, avec sa Livebox dépassée, ses offres mobiles pas exceptionnelles, etc... Les dernières annonces d'Orange, faites dans un grand show retransmis en direct sur Internet, pourraient bien les faire taire...

Commençons par la nouvelle Livebox... Suivant la mode de l'Evolution de SFR, la Révolution de Free, ou encore la Sensation de Bouygues, Orange abandonne la numérotation au profit d'une dénomination, mais sans le 'tion : les boîtiers s'appellent désormais Livebox Play et Livebox Play TV. Outre ce très anecdotique changement de nom, les deux nouveaux boîtiers sont des évolutions majeures des modèles actuels, dont ils ne gardent que les grandes lignes du design extérieur, mais en noir au lieu de blanc.

Livebox Play

Le boîtier Livebox Play est le nouveau modem routeur de la marque, qui embarque toutes les dernières technologies. On y retrouve donc bien sûr un modem ADSL2+, mais aussi un modem VDSL2 et FTTH, ce qui devrait permettre d'éliminer le boîtier ONT actuellement branché entre la prise fibre et la Livebox 2 (MàJ : l'ONT sera finalement toujours nécessaire). Le switch passe (enfin !!!) au Gigabit Ethernet et le Wi-Fi n fonctionnera désormais sur la bande 5 GHz, en plus de la bande 2.4 GHz. Les diodes de statut sont remplacées par un afficheur OLED monochrome. Si le boîtier n'intègre pas de disque dur, contrairement à son homologue de chez Free, il dispose de deux ports USB 2.0, qui permettront d'y brancher des périphériques de stockage et de les partager sur le réseau via SAMBA, DLNA 1.5 et UPNP 2.0. Côté téléphonie, le boîtier intègre désormais une base DECT, en plus de la connexion filaire. Enfin, il est désormais compatible IPv6, ce qui laisse entendre qu'Orange va proposer des offres supportant cet adressage.

Le boîtier Livebox Play TV semble pour sa part largement inspiré du Freebox Player, avec sa plateforme Intel Atom CE, sa télécommande radio gyroscopique, la prise en charge des manettes de jeux... Il se distingue par contre par la présence d'un double tuner TNT, d'un disque dur de 320 Go (extensible via trois ports USB 2.0) et sa télécommande double face comportant un clavier azerty complet. Il semble disposer d'un lecteur optique, au vu des photos, mais celui-ci n'est pas mentionné dans la fiche technique : il s'agit probablement d'un lecteur Blu-Ray, qui sera proposé en option, comme l'avaient annoncé certaines rumeurs. La partie logicielle ne semble pas en reste, avec la prise en charge de nombreux formats et codecs pour la lecture de fichiers multimédia et de nombreuses applications téléchargeables dans la boutique Orange. L'opérateur en promet plus de 500 dès le lancement de l'appareil, dont deux "navigateurs" web, l'un basé sur WebKit (qui gérera l'interface de la box et les webapps) et l'autre sur Opera (pour la navigation). Le système d'exploitation semble être un système Google TV repeint en orange, ce qui expliquerait l'abondance d'applications.

Cette nouvelle Livebox cohabitera avec la version actuelle (comprendre : sera facturée plus cher...) et sera accompagnée d'une nouvelle offre fibre à 200 Mbit/s en téléchargement, qui nécessitera un nouvel ONT, le modèle actuel étant limité à 100 Mbit/s du côté de son interface réseau. Elle sera disponible en février, avec des précommandes ouvertes dès demain.

Du côté du mobile, c'est la 4G qui a été à l'honneur, avec un lancement commercial officiel... dès demain ! Les offres compatibles 4G seront toutefois réservées dans un premier temps (jusqu'à février) aux professionnels. Le réseau 4G couvre pour l'instant les villes de Lille, Lyon, Marseille et Nantes. Les abonnés mobiles Orange pourront prochainement aussi disposer de nouvelles cartes SIM, intégrant la technologie NFC, qui pourra être utilisée dans les supermarchés du groupe Carrefour, puis sur les bornes de validation de la SNCF et de la RATP.

Orange a également annoncé de nouveaux services. Tout d'abord, l'opérateur a développé en collaboration avec de nombreux autres opérateurs (AT&T, Deutsche Telekom, Vodafone, China Mobile...) un nouveau standard, Rich Communication Suite, qui sera utilisé par le service Joyn. Celui-ci va venir concurrencer les solutions de communication texte, voix, partage et vidéo telles que Facetime, iMessage et Google Talk, mais aussi les traditionnels SMS et MMS, via une application disponible sur de nombreuses plateformes. L'application sera notamment intégrée aux smartphones de nombreux constructeurs : Samsung, HTC, Huawei, LG, Motorola, Nokia, RIM, Sony, ZTE... Vous remarquerez qu'il y a un grand absent, visiblement pas très ouvert à l'idée d'un concurrent standard à ses solutions propriétaires... Joyn sera disponible chez Orange à partir de l'été 2013.

Second service, LibOn est disponible dès aujourd'hui sur iPhone, et arrivera dans quelques semaines sur Android. Il s'agit d'un service de téléphonie IP permettant de passer des appels gratuitement aux autres utilisateurs de l'application, et payant vers les fixes et mobiles d'une trentaine de destination. Originalité de l'application, elle dispose d'une fonction de retranscription sous forme de texte des communications vocales. LibOn sera compatible avec Joyn.

Le troisième service, Party Call, a été développé en collaboration avec Facebook. Il permettra de lancer directement des appels téléphoniques depuis Facebook, pour basculer aisément d'une conversation texte à une conversation vocale. Ce service sera proposé à partir du premier semestre 2013, avec là encore une compatibilité avec Joyn.

Enfin, le dernier service, et non des moindres, est le "Cloud d'Orange", qui va proposer gratuitement 50 Go d'espace de stockage à tous les abonnés fixes et mobiles d'Orange (et en option à 3€/mois pour les abonnés Sosh) pour stocker leurs fichiers en ligne, et y accéder ainsi depuis leur smartphone, ordinateur, tablette... Outre son espace de stockage, il disposera en usage mobile d'un atout majeur par rapport aux services de stockage concurrents : l'accès à ce service sera illimité avec tous les forfaits mobiles, sans être décomptés du fair use, et sans que le débit soit réduit une fois que tout le fair use a été consommé. Le service proposera aussi des fonctionnalités de "Cloud gaming", qui seront accessible depuis le réseau fixe, mais aussi le réseau mobile en 4G et en 3G+. Enfin, les titulaires de la nouvelle offre fibre 200 Mbit/s ou d'un forfait mobile 4G auront droit à un espace de stockage doublé.

Les concurrents d'Orange sont donc désormais avertis : le géant est bien réveillé et prêt à se battre pour conserver ses parts de marché. Ils auront fort à faire pour riposter... à condition que les tarifs de ces nouveautés chez Orange ne soient pas trop prohibitifs.

News
Articles
Blog
Tous les mots-clés
Du
Au
Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page