Rubriques
Vue
Sondage

Apple est un des plus gros clients de Fusion-IO

Par Lionel - 15/03/2013 00:00:00 CET - Categorie: SSD - Source: Wired

Comme Google, Amazon ou Facebook, Apple s'est lancé dans une débauche de dépenses pour monter d'énormes centres de données destinés à développer les offres basées sur le clouding, comme avec iTunes Match, ou encore avoir des structures capables de développer ses offres de vente et location en ligne de vidéos.
Ce sont des milliards de dollars qui sont investis pour construire ces centres de données et y installer des dizaines de milliers de serveurs.

Selon les derniers résultats publiés par Fusion-IO, Apple serait l'un de ses premiers clients et représenterait 25% de son chiffre d'affaires. Pour rappel, Fusion-IO est spécialisée dans le commercialisation de SSD à très hautes performances.

Son plus gros modèle de SSD a une capacité de 10,24 To, supporte 1,3 million d'IOPS et a une bande passante de 6,7 Go en lecture et 3,9 Go/s en écriture.

C'est une preuve de pragmatisme de la part d'Apple, qui achète ce que l'on peut faire de mieux et de plus optimisé pour le cloud, même si Samsung est actionnaire de la société, ayant flairé le bon plan. Il faut quand même dire que Fusion-IO a un argument important pour convaincre Apple d'acheter ses produits : Steve Wozniak, qui est un de ses "conseillers scientifiques" et certainement un VRP de marque à Cupertino.

Il reste une inconnue toutefois. Les cartes Fusion-IO sont compatibles avec Windows, Linux et Unix uniquement. Donc soit Apple a développé des pilotes OS X serveur pour elles, soit plus certainement et là aussi faisant preuve de pragmatisme, les machines tournent sur un OS bien plus adapté aux serveurs et largement plus facile à optimiser pour des services spécifiques qui n'ont pas besoin de fioritures.

Dire qu'à une époque on nous reprochait de ne pas faire fonctionner MacBidouille sur des Xserve sous OS X serveur...

News
Articles
Blog
Tous les mots-clés
Du
Au
Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page