Rubriques
Vue
Sondage

Xavier Niel fonde une école d'informatique

Par Matthieu Sarter - 27/03/2013 06:00:00 CET - Categorie: Internet - Source: ITespresso

Après une première expérience il y a deux ans, avec sa participation au lancement de l'École Européenne des Métiers de l'Internet (EEMI), Xavier Niel se lance dans une nouvelle action dans le secteur de l'enseignement, avec l'ouverture prochaine de 42, une nouvelle école d'informatique au fonctionnement atypique. Il s'est associé pour l'occasion avec trois anciens cadres d'Ionis Education (propriétaire de deux autres écoles d'informatique, EPITA et Epitech).

Le fondateur de Free s'est montré très critique vis-à-vis du système éducatif français, qu'il considère trop coûteux dans le privé et inadapté au monde du numérique, tandis qu'il estime que le monde du travail est trop focalisé sur le diplôme et pas assez sur les compétences individuelles.

Pour remédier à la pénurie d'informaticiens en France et contourner ces défauts du système en place, 42 ambitionne de former 1000 étudiants par an, à l'issue d'une sélection rigoureuse : une présélection de 3 à 4000 candidats via un système d'évaluation en ligne, puis un stage intensif (15h d'informatique par jour pendant un mois !) à l'issue duquel 1000 élèves seront sélectionnés pour constituer la première promotion, qui débutera ses cours en novembre 2013, pour une durée de trois à cinq ans.

Aucun diplôme préalable n'est requis pour être admis dans cette école, la seule condition pour participer aux sélections étant d'être âgé de 18 à 30 ans. Des élèves plus jeunes pourront éventuellement être admis, à condition d'avoir le bac. Pas de diplôme non plus à la sortie de l'école... Un petit détail qui risque d'en refroidir plus d'un, mais qui est cohérent avec le discours de Xavier Niel.

Du côté des moyens, l'école est dotée de locaux modernes en plein Paris, et chaque étudiant disposera d'un iMac 27" personnel, accessible 24h/24 et 7j/7, et les fondateurs promettent la présence permanente de personnel d'encadrement. Pour financer tout ça, point de frais de scolarité, puisque contrairement à la plupart des écoles privées (dont l'EEMI, qui réclame 7500€ par an), 42 sera gratuite. C'est pour l'instant Xavier Niel qui finance l'opération, avec un investissement de 20 millions d'euros, qu'il est prêt à compléter avec 50 millions d'euros supplémentaires sur les dix années à venir, même s'il espère aussi que des entreprises viennent également apporter leur contribution.

Il se murmure également que les anciens étudiants pourraient être mis à contribution, en reversant une partie de leur salaire après leur sortie de l'école, mais aucune information officielle n'a confirmé ce point.

Il reste maintenant à voir si 42 va réussir son pari de devenir une formation de référence dans le domaine de l'informatique. Espérons que ce sera le cas, sans quoi les premiers élèves risquent de payer les pots cassés, en consacrant plusieurs années à une formation sans débouché. Très ambitieux, Xavier Niel semble en tout cas convaincu des chances de succès de ce projet, et va jusqu'à estimer qu'il pourrait mener à la création de 10 000 emplois par an en France. Un brin optimiste quand même, mais sait-on jamais...

Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page