Rubriques
Vue
Sondage

Le Haswell-E aurait en fait 14 cœurs dont 6 désactivés

Par Lionel - 08/07/2013 00:00:00 CEST - Categorie: PC

Après quelques années de calme dans sa politique de multiplication des cœurs, Intel va relancer cette machine. La preuve en est apportée par la sortie cet hiver de Mac Pro dont les Xeon auront 12 cœurs contre 6 pour les modèles actuels.
On attend aussi (dans le monde PC et Hackintosh) dans ce domaine les futurs Haswell-E, les processeurs très haut de gamme destinés au public fortuné, qui auront 8 cœurs. Selon Tech Radar, ils auraient pu faire encore bien mieux. Le site annonce que ces processeurs auront en fait 14 cœurs au total mais que 6 d'entre eux seront désactivés. Intel semble donc avoir envie de gérer tranquillement sa montée en puissance faute de concurrence sur son marché de prédilection et souhaite aussi certainement contrôler au mieux la dissipation thermique de ses puces en attendant des gravures plus fines qui permettront d'activer plus de transistors sans augmenter la consommation.
Ces processeurs Haswell-E pourraient apporter une autre nouveauté, un contrôleur capable de supporter la DDR4, qui arrivera un an après leur sortie. Il devrait suffire de changer de carte mère à ce moment-là pour gagner en bande passante mémoire et donc en puissance globale.

On voit ici l'avance considérable qu'a Intel sur le marché des processeurs haut de gamme et que la société est capable de castrer largement la puissance de ses puces pour se laisser une marge de manœuvre sur plusieurs années.
Hélas pour Intel, le plus gros de la croissance n'est plus sur ce segment mais sur les puces bien moins puissantes mais infiniment plus économes en énergie. Là, la société a déjà fait d'énormes progrès mais le chemin sera encore long pour espérer refaire tout le retard accumulé sur ARM. C'est maintenant la priorité d'Intel, qui peut se permettre dans ses segments historiques de lever le pied.

News
Articles
Blog
Tous les mots-clés
Du
Au
Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page