Rubriques
Vue
Sondage

Pour augmenter leurs performances, les batteries se dopent au... bois !

Par Matthieu Sarter - 11/07/2013 06:00:00 CEST - Categorie: Périphériques - Source: PCWorld

L'un des gros points faibles des smartphones, c'est leur autonomie, souvent un peu faible, voire carrément ridicule, surtout quand on utilise pleinement l'appareil toute la journée. De nombreux chercheurs travaillent donc sur diverses solutions pour améliorer la capacité des batteries, en recourant aux nanotechnologies et/ou en remplaçant les différents matériaux utilisés dans la batterie.

Ainsi, les chercheurs de l'Université du Maryland (USA) ont conçu un nouveau type de batterie composée de sodium, de nanotubes de carbone et d'une fine couche de cellulose, une fibre naturelle qu'on retrouve notamment dans le bois.

Le recours au sodium posait initialement un gros problème de durée de vie, les premiers prototypes de la batterie n'étant capables de tenir qu'une vingtaine de cycles de charge, à cause des contraintes physiques induites par les réactions entre le sodium et l'étain de l'anode. C'est à ce niveau qu'intervient la cellulose, elle aussi relativement peu coûteuse, et pouvant être obtenue par exemple en recyclant du papier : sa grande souplesse permet d'absorber ces contraintes, avec à la clé une multiplication par 20 du nombre de cycles supporté.

Au final, les chercheurs ont obtenu une batterie disposant d'une densité énergétique importante, avec une capacité de 339mAh par gramme contre 100 à 150 pour une batterie lithium-ion classique, et capable de tenir 400 cycles de charge. Ces batteries sont donc bien moins durables que les meilleures batteries lithium-ion et lithium-polymère d'aujourd'hui, mais l'augmentation de la capacité permettra de réduire d'autant le nombre de recharges à effectuer.

Ces résultats restent par contre largement inférieurs à ceux obtenus avec certaines autres technologies expérimentales, comme les batteries lithium-air qui dépassent les 600 mAh/g, mais les chercheurs promettent un coût bien moindre grâce à l'utilisation de matériaux faciles à obtenir : le sodium est disponible en abondance partout dans le monde, par exemple sous forme de chlorure de sodium (sel alimentaire) et la cellulose peut être obtenue en recyclant du papier.

News
Articles
Blog
Tous les mots-clés
Du
Au
Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page