Rubriques
Vue
Sondage

Un équivalent d'App Gratis arrive sur iOS

Par Matthieu Sarter - 10/08/2013 11:24:36 CEST - Categorie: iOS - Source: Clubic

App Gratis, vous vous en souvenez ? Cette application iOS avait fait grand bruit, en particulier en France, il y a quelques mois, quand elle avait été éjectée de l’App Store, mettant alors en péril la survie de son éditeur, avant que l’application trouve asile en des terres plus accueillantes.

Le motif de cette éviction ? L’application violait une clause du contrat App Store qui interdisait « une application affichant d'autres applications pour les vendre ou en faire la promotion ». C’était à l’époque un bel exemple d’application arbitraire des règles, puisque l’application avait initialement été acceptée, et était restée disponible pendant trois ans sur l’App Store.

Si vous étiez déçu de cette disparition, vous allez donc être content d’apprendre qu’une nouvelle application proposant la même fonctionnalité (c’est-à-dire mettre en avant des applications temporairement gratuites) existe.

« Mais elle va se faire virer ! », me direz-vous. Eh bien non, cette fois rien à craindre, cette application violant ouvertement les règles de l’App Store a toutes les chances de connaitre un avenir plus radieux que son illustre ancêtre, puisque cette fois, son éditeur n’est autre que… Apple elle-même. Cette fonctionnalité est en effet intégrée à l’application Apple Store (à ne pas confondre avec l’App Store) dans sa version 2.7.1.

« Nous vous offrons, directement de l’app Apple Store, de formidables apps, jeux, chansons et livres pour vous permettre de profiter au maximum de votre iPhone ou iPad. Chaque article ne sera gratuit que pendant une durée limitée. Alors, consultez régulièrement l’app pour voir ce que nous proposons » indique l’historique des changements.

Oui vous avez bien lu (et désolé si vous avez avalé votre café de travers) : quelques mois seulement après avoir subitement viré App Gratis d’iOS, Apple développe elle-même une application reprenant ses fonctionnalités. Eh oui, si vous en doutiez encore, les règles de l’App Store sont à deux vitesses, et aucune règle ne s’applique à Apple, qui peut sans problème retirer une application puis en reprendre les fonctionnalités dans ses propres applications, car tel est son bon plaisir.

Voilà en tout cas un nouvel exemple montrant à quel point les systèmes de boutiques applicatives donnent un pouvoir disproportionné à leurs propriétaires par rapport aux petits éditeurs, faute d’un encadrement par une tierce partie indépendante.

Cerise sur le gateau, notons que les vendeurs des Apple Stores ont pour instruction d'installer systématiquement cette application sur les terminaux qu'ils vendent. Selon une source interne, le but de l'opération serait en fait de faire connaître l'application Apple Store, avec à la clé des ventes des matériel... S'il y en avait encore pour croire que les filtres à l'entrée de l'App Store sont dans l'intérêt de l'utilisateur, ils sauront désormais que c'est bien l'intérêt d'Apple qui passe avant tout.

Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page