Rubriques
Vue
Sondage

News du lundi 25 mai 2015

Microsoft serait intéressé par Blackberry

Par Lionel - 25/05/2015 09:34:52 CEST - Categorie: iPhone

Après des coupes sévères dans ses activités et sa masse salariale, Blackberry commence à sortir du trou dans lequel la société est tombée. Dorénavant elle a fait fi de ses précédents dogmes et est prête à devenir une société proposant des solutions logicielles spécifiques sur smartphones.
Cette nouvelle orientation et le potentiel résiduel de la société semble intéresser de nouveau quelques géants. C'est ce que rapporte Digitimes. On trouve parmi les sociétés intéressées des Chinois,  Xiaomi, Lenovo et Huawei mais aussi Microsoft qui semblerait fort intéressé par un rachat total du Canadien. Ce serait un complément a rachat de Nokia qui lui permettrait de proposer des solutions tentantes pour ceux qui sont restés fidèles à BlackBerry.
Ce ne sera pour Microsoft qu'un rachat de plus pour essayer de se faire une vraie place sur le marché des smartphones. Après tout, la société à force de persévérance a bien réussi à se faire une place sur celui des tablettes avec sa Surface Pro dont les ventes sont en croissance sur un marché qui ne l'est plus.

Mac Pro: et si Apple attendait les Radeon HBM ?

Par Lionel - 25/05/2015 09:25:09 CEST - Categorie: Apple

Pour une raison inconnue, Apple a décidé de ne toujours pas faire évoluer les Mac Pro. Certes, ces machines n'ont pas convaincu tous les utilisateurs de la précédente gamme camion, mais un des moyens de l'imposer au long terme aurait certainement été de la faire évoluer au plus vite et régulièrement. C'est d'autant plus vrai que les Xeon disponibles depuis plusieurs mois pourraient apporter un gros coup de fouet à ces machines car ils embarquent bien plus de coeurs.
Dans les faits, les configurations d'aujourd'hui pourraient être remplacées par des produits plus puissants pour le même prix, de quoi décourager un peu plus.

Nous avions souvent soupçonné le fait qu'Apple devait attendre de nouvelles cartes graphiques, c'est encore plus le cas aujourd'hui. En effet, la semaine dernière nous vous parlions de la volonté d'AMD de remplacer les puces de DDR5 actuelles par des modules HBM.

Ces derniers vont non seulement permettre d'augmenter significativement la bande passante mémoire, une chose capitale en GPGPU mais aussi de baisser très significativement la consommation des cartes, un point capital dans un produit au design du Mac Pro où on a l'impression que l'on a créé un design avant de se demander ce que l'on pourrait réussir à caser dedans.

Donc, AMD devrait dans quelques semaines sortir ses premières cartes graphiques HBM. On en a même vu une première photo sur la compte Twitter de Johan Andersson un développeur de jeux vidéo.

La carte est très courte ce qui correspond bien à l'usage de la mémoire HBM qui est un empilement de mémoire ne prenant que peu de place.

Si nous ne nous trompons pas, nous devrions donc avoir d'ici quelques semaines de nouveaux Mac Pro qui embarqueront des FirePro dotées de mémoire HBM en plus de nouveaux Xeon, de DDR4 et de nouveaux SSD ultra rapides. Bien entendu ce n'est pas forcément pour cela que ceux qui ont envie d'une machine Pro achèteront ces Mac Pro, mais cela évitera peut-être la fuite de certains clients potentiels vers d'autres solutions moins plaisantes pour Apple.

Processeurs: Samsung promet une production de masse en 10 nm à la fin 2016

Par Lionel - 25/05/2015 00:00:00 CEST - Categorie: PC

Alors que deux des chaînes de production produisent déjà des processeurs ARM en 14 nm, la société a annoncé qu'elle démarrera la production de masse de puces en 10 nm à la fin 2016.
C'et certainement la raison qui a poussé Apple à revenir (selon les rumeur) produire ses futures puces A9 chez Samsung.
De son côté TSMC devrait aussi à quelques mois près suivre un calendrier très proche même si cette société semble avoir pris un peu de retard sur la production de masse.

C'est une bonne nouvelle pour le devenir des puces ARM et globalement pour toute l'industrie de l'électronique embarquée mais probablement une mauvaise nouvelle pour Intel. A une vitesse que nous n'aurions pas cru possible, sa concurrence a réussi à rattraper en très peu d'années un retard de plus d'une génération de finesse de processeurs. Or, c'était le principal avantage concurrentiel d'Intel pour proposer des processeurs plus économes en énergie et capables de consommer de moins en moins.
Certes, Intel a encore une énorme marge de manoeuvre au niveau de l'optimisation du design des transistors et elle a acquis un réel savoir faire dans ce domaine en quelques années mais les choses vont s'avérer compliquées alors que l'on approche toujours plus du moment fatidique où il ne sera plus possible de graver des puces encore plus finement et qu'il faudra passer à autre chose pour continuer à sinon progresser, tout du moins évoluer.

Ces annonces sont certainement les prémices d'une époque où l'on va avoir de plus en plus d'incertitude sur l'avenir et les directions que va prendre l'industrie des processeurs et de ce qui en dépend, donc pratiquement tout.

News
Articles
Blog
Tous les mots-clés
Du
Au
Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page