Rubriques
Vue
Sondage

Quelques informations supplémentaires sur le Fusion Drive

Par Lionel - 13/11/2012 10:34:25 CET - Categorie: Stockage

Depuis la brève d'hier, nous avons réalisé quelques tests sur un Fusion Drive, mais ce sont surtout les membres des forums qui nous ont apporté de nombreuses informations suite à leurs propres tests.

Pour rappel, il est possible sur n'importe quel Mac doté d'un disque dur et d'un SSD de créer un volume Fusion Drive. Le système va alors transformer les deux disques physiques en un seul volume logique. Le SSD sera en premier et le disque dur en second.

Pour commencer, Kalm nous a apporté une bonne nouvelle. Le système est plus intelligent qu'il ne le laisse penser au premier abord. Il a la capacité de déplacer seul d'un disque à l'autre des données et ainsi, un système installé une fois le SSD plein sera migré sur ce dernier pour accélérer la machine. Apple n'avait pas communiqué de détails techniques sur cette technologie (comme d'habitude), on est donc agréablement surpris.

Au niveau du fonctionnement, une fois le système sur le SSD, les données seront d'abord écrites dessus. Une fois qu'il est plein, le système écrira sur le disque dur tout en préservant sur le SSD un espace de 4 Go servant de cache. On en ignore le fonctionnement fin, mais visiblement le système remplit sa cache puis quand la machine est peu sollicitée envoie les données sur le disque dur.
Donc, dans les faits, le système aura une réactivité proche de celle que l'on aurait si on l'installait sur un SSD. Une fois ce dernier plein, on bénéficiera d'une accélération des transferts du disque dur grâce à la cache en écriture. Cela fonctionne assez bien tant que les fichiers transférés ne dépassent pas les fameux 4 Go, ou peut-être un peu plus si le système commence à vider la cache pendant qu'elle se remplit à l'autre bout. Il y a encore beaucoup d'inconnues sur le fonctionnement fin de cette cache. De toute façon, une fois le tampon rempli on retombe dans les performances du disque dur seul, ce qui ne sera pas très fameux pour le 2,5" à 5400 tours par minute d'un iMac 21,5".

C'est une solution radicalement différente de ce que l'on trouve dans le monde PC, une sortie d'hybride entre les disques déjà hybrides dotés de mémoire cache et des systèmes qui utilisent tout un SSD pour servir de cache.

On peut considérer que c'est un compromis choisi par Apple et lié à ses spécificités commerciales, et surtout au prix prohibitif auquel sont vendus ses SSD. Il aurait été difficile d'expliquer la coûteuse disparition du volume total d'un SSD en vue de l'accélération d'un disque dur.

Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page