Rubriques
Vue
Sondage

MacBook Air (2013) : test en mode Target via Thunderbolt

Par Sylvain Allain - 14/06/2013 10:49:01 CEST - Categorie: SSD

En complément de notre article relatif du premier aperçu des performances du MacBook Air 11" (2013) et des interfaces USB 3.0 et Thunderbolt, nous avons connecté le MBA 11" directement à un MacBook Pro Retina 13" i7 à 3,0 GHz avec un câble Thunderbolt de 50 cm. Le MacBook Air a été démarré en mode Target, puis nous avons procédé à quelques tests. Voici les résultats :

 

DiskSpeedTest_ThunderBolt_MBA Target

 Option fichier de 5 Mo sélectionné, le SSD Samsung même via le Thunderbolt est impressionnant en écriture...

 

Test SSD via Thunderbolt Target Mode

... Mais avec DiskSpeed Test 2.2, sur cinq tests, les résultats en écriture étaient sujet à variations comme on peut le remarquer.

Nous avons réalisé 5 passes avec le logiciel Disk Speed Test v2.2, et les résultats obtenus, bien que plus aléatoires (variation plus importante en écriture), révèlent un indice de performances élevé du SSD Samsung de 256 Go, mais confirme que les performances de l'interface Thunderbolt sur les deux dernières générations de plateformes Intel sont loin de saturer ladite interface.

 

test AJA Thunderbolt

Avec AJA System, simulation d'un flux 4K, l'interface Thunderbolt permet au SSD Samsung de s'illustrer encore une fois en écriture mais démontre que le Thunderbolt est loin d'atteindre le nominal sur ces machines.

 

Quickbench Large Test Thunderbolt MBA 11 (2013)

Avec Quickbench 4.0, le SSD du MBA 11 couplé à l'interface Thunderbolt se montre très linéaire avec des fichiers de taille moyenne (2 à 10 Mo), mais les performances en lecture se révèlent moyenne.

Si nos tests réalisés avec le disque dur G-RAID (configuré en RAID 0 d'usine) via les interfaces USB 3.0 et Thunderbolt sur le MacBook Air 11", semblaient montrer leurs limites probablement directement induites par le type de contrôleur employé, l'interface Thunderbolt, elle aussi, sur cette machine, est loin d'atteindre les 10 Gbit/s théoriques.

Quickbench Large Test Thunderbolt MBA 11 (2013)

Même constat avec des fichiers de grande taille. Le Thunderbolt restreint la bande passante du SSD Samsung qui s'appuie sur le SATA Express, que cela soit en écriture comme en lecture.

 

Alors, même si l'on sait que les différents organes (CPU, Bus système, interfaces et contrôleurs) jouent aussi tous un rôle l'équation et les résultats obtenus, le SSD du MacBook Pro Retina est aussi un Samsung de 512 Go SATA III, les performances de l'interface Thunderbolt sont de bon niveau. Mais une fois encore pour atteindre les débits théoriques, il faut bien souvent des tubes plus larges. Comme le laisse présager le Thunderbolt 2 (lire : Retour sur le Thunderbolt 2)...

News
Articles
Blog
Tous les mots-clés
Du
Au
Vue complète
Vue par jour
Vue liste
Suivant
Précédent
Imprimer la page
Recommander à un ami
Partager la page